Tag Archive | Skyteam

Retour sur Top Résa, LE salon dédié au tourisme et au voyage ! (1/2)

IFTM Top Résa (pour International French Travel Market), c’est LE salon professionnel du tourisme. Il se tient une fois par an, Porte de Versailles à Paris et cette année, j’ai pu découvrir de l’intérieur ce salon bien connu. Actuellement assistante chef de produit pour le Club Med, c’est donc à la fois en tant que professionnelle et passionnée que je me suis rendue mercredi après-midi au salon. Je vous propose de revenir sur quelques rencontres faites lors de ce salon plus que sympathique !

Pour vous donner un ordre d’idée, Top Résa c’est pas moins de 1145exposants ! On y retrouve des offices de tourisme, des aéroports, des Tour Opérateurs, des hôtels, des croisiéristes, des compagnies aériennes…autant dire les acteurs majeurs incontournables du secteur réunis pendant 4 jours à Paris. C’est donc l’occasion rêvée de prendre connaissance des nouveautés, de rencontrer du monde. Je vais vous faire part de quelques-unes de ces rencontres dans cet article, en commençant par un petit tour des compagnies aériennes que je suis allée voir…

Ukraine International Airlines

Je tenais à commencer par un petit coup de coeur avec la compagnie ukrainienne Ukraine International Airlines. Le directeur commercial France que j’ai pu rencontrer sur le stand de la compagnie était vraiment très sympathique et je le remercie encore de sa gentillesse. Ukraine International Airlines, c’est 3 vols directs quotidiens entre Paris et Kiev. Pas de liaison prévue pour le moment avec des villes de province (la compagnie a des accords avec Air France cependant), si ce n’est Nice qui offre déjà 4 départs par semaine vers Kiev en saison été. La compagnie est très présente dans les capitales européennes et on lui souhaite un bel avenir !

Stand Ukraine International Airlines - Sophie Figenwald

Stand Ukraine International Airlines – Sophie Figenwald

Air Transat

Air Transat, la compagnie canadienne, est actuellement dans une phase de renouvellement de ses cabines. On a déjà pu remarquer un changement de livrées (grâce à son vol hebdomadaire vers Bâle-Mulhouse en A310 le mercredi, j’ai eu l’occasion de découvrir ces belles couleurs) qui consistent en l’écriture sur l’empennage du mot « Bienvenue » dans différentes langues. L’invitation au voyage est donc très tentante et c’est avec grand plaisir que j’ai discuté avec une représentante de la compagnie sur le salon. Le renouvellement des cabines est en fait intervenu pour les 25 ans d’Air Transat. Désormais chaque siège possède son propre écran tactile individuel, les sièges sont plus spacieux, l’éclairage de la cabine est progressif pour reproduire au mieux la lumière naturelle…autant d’éléments destinés à créer « une nouvelle expérience de vol ». Les passagers apprécieront sans aucun doute ! Air Transat opère notamment des vols vers Montréal depuis Bâle-Mulhouse, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris et Toulouse; autant d’opportunités de partir découvrir le Canada !

Corsair International

Et oui, comme vous l’avez forcément lu sur le blog si vous êtes un lecteur/une lectrice fidèle, Corsairfly n’est plus; il faut désormais dire Corsair International. Et quoi de mieux que ce salon professionnel pour communiquer sur ce changement de nom et d’identité ? Premier élément, les lanyards distribués à l’entrée pour y accrocher le badge étaient tous à l’effigie de Corsair. Une belle pub que chacun a pu emporter chez lui. Le stand Corsair en lui-même était plutôt épuré mais très efficace : au centre du stand, deux sièges de la nouvelle Classe Grand Large. La compagnie a fait peau neuve, aussi bien à l’extérieur avec une nouvelle livrée qu’à l’intérieur avec une cabine entièrement repensée. Exit le bleu plus tout jeune, place au violet ! Si le stand en lui-même était plutôt « vide » en termes de mobiliers, pancartes et j’en passe par rapport à d’autres, les hôtesses étaient nombreuses et toutes très souriantes et avenantes. Quelques secondes seulement après m’être arrêtée devant le stand pour voir d’un peu plus près une maquette du nouvel A330, me voici accueillie et invitée à essayer les nouveaux sièges et l’IFE, le tout un verre à la main. Rien à dire, l’écran tactile m’a l’air au top (à voir sur la durée); les sièges sont plutôt confortables et même si bien sûr, il ne faut pas comparer aux nouveaux standards du très haut de gamme des compagnies des émirats, Corsair a fait de grands progrès qu’il faut saluer. La compagnie va prendre livraison de deux nouveaux A330 et dire adieu à ses 747 anciens dans les mois qui viennent. Souhaitons-lui une belle réussite à l’image de l’accueil qui nous a été réservé !

Stand Corsair avec deux sièges de la nouvelle cabine Grand Large – Sophie Figenwald

Nouvel IFE Corsair avec un écran tactile très sympathique – Sophie Figenwald

Air Caraïbes

Excellent contact également du côté d’Air Caraïbes où, bien qu’en fin de journée, les représentantes de la compagnie ont été très accueillantes. L’occasion de récupérer un « Guide de Vente » destiné aux professionnels extrêmement bien fait et qui m’a permis d’en apprendre plus sur cette compagnie dont j’adore vraiment la livrée et le logo.

Les autres compagnies représentées

Parmi les autres compagnies présentes que je n’ai pas pu aborder faute de temps, voici quelques stands qui ont retenu mon attention :

Qatar Airways qui possédait sur son stand un siège de classe affaires à tester. Le stand était rempli tout au long de l’après-midi !

Air France, partenaire de l’organisation du salon possédait bien sûr un grand stand sur lequel il partageait l’affiche avec Skyteam. Les rencontres qui s’y organisaient étaient principalement des rendez-vous professionnels.

Stand Air France & Skyteam – Sophie Figenwald

Air Tahiti Nui possédait un très beau stand aux couleurs de la Polynésie avec des jeunes femmes en tenue traditionnelle. A noter également la présence sur le stand d’un participant de Koh Lanta et polynésien d’origine, Teheiura, qui se prêtait à des séances photo. Là encore, pas mal de monde sur le stand !

Star Alliance était aussi présente sur le salon et a joué la carte du noir et blanc, ses couleurs.

Stand Star Alliance – Sophie Figenwald

La déception Air Austral

Du côté d’Air Austral, petite déception. J’ai beau adorer la compagnie réunionnaise, j’ai été franchement vexée de l’accueil qui m’a été réservé. La compagnie traverse une passe difficile et c’est donc là le moment de faire preuve d’un véritable sens commercial et relationnel pour vendre la compagnie auprès des professionnels (qui eux ensuite la revendront à leurs clients, ne l’oublions pas). Mais non, je ne suis restée que très peu de temps sur ce stand, peu fréquenté d’ailleurs comparativement aux autres. Ce fait est probablement à mettre en relation avec l’accueil peu chaleureux des hôtesses présentes.

Outre les compagnies aériennes, je suis aussi allée faire un tour du côté des hôtels de…la Réunion. L’île Intense comme elle est surnommée avait droit à un grand espace dédié dans le salon où étaient mis en valeur les hôtels de l’île, les compagnies d’hélicoptères et autres acteurs du tourisme. Une belle occasion de discuter notamment avec les représentantes de l’Iloha et du Palm, deux hôtels appartenant au même groupe et du Lux, anciennement Les Villas du Lagon. J’aurai grand plaisir à partager avec vous cet aspect du salon et ces rencontres dans un prochain billet ! En espérant que vous avez apprécié ce petit retour d’expérience avec les quelques compagnies aériennes que j’ai pu rencontrer 🙂

Meeting with Alexandre de Juniac, Air France CEO

During the Air France event for FlyerTalkers, we had the chance to meet Alexandre de Juniac, the airline CEO. He enthusiastically answered the audience’s questions. I’ll try to give you the main points we talked about with him and the impression we had.

Air France CEO A. de Juniac answering FlyerTalkers’ questions

First of all, I would like to thank him again, in the name of all FlyerTalkers, for the time he devoted to us. It shows how important customers are to him. We immediately felt how implicated he was and how curious he was to hear our compliments as well as our criticism.

The ambition of Air France

From the first minutes, he made clear the goal of the company : Air France wants to recover by 2013/2014 and to be the world number one by 2016 and to take his words « the airline on which it’s impossible not to travel ». Very ambitious isn’t it ? But impossible, it doesn’t seem so to Mr de Juniac’s eyes and he explained us then how to achieve this goal.

First of all, costs. They need to be reduced and Air France is already working on it.

Secondly, the personal. FlyerTalkers obviously raised the question of strikes which are well-known in France. Recalling the new French laws concerning strikes, Air France CEO told us that from now on, strikers have to inform their hierarchy of their strike intentions at least two days before its beginning. This means that the airline can better prepare solutions and replacements to avoid big problems and cancellations.

Thirdly, the fleet efficiency. The Air France fleet is one of the youngest in the world with an average of 8,9 years. Past investments in the fleet were well made and aircrafts in the fleet today are very efficient. To save money, Air France will not invest in new aircrafts during a few years. In 2014, the average age of the fleet will still be young with 10 years.

Finally, Air France is leading a quality improvement in all the cabins. Mr de Juniac knows that improvements must be made and has assured us that in the future and beginning in 2013, new cabins will be installed. And exclusive information, in 2013 there will be a whole new first-class ! We can’t wait to discover it !!

A merger with Alitalia ?

The question of a merger with Alitalia was also raised. 25% of Alitalia belongs today to Air France and nothing will move until January 2013. After the recovery of Air France in 2013/2014 the hypothesis of a merger is feasible. For Mr. de Juniac, the logic of three hubs in Europe with Air France-KLM-Alitalia in Paris CDG, Amsterdam Schiphol and Rome Fiumicino makes completely sense. We’ll see !

Air France – KLM – Alitalia © http://www.airportmalpensa.com/blog/tag/klm/

Low-cost carriers’ future

Mr de Juniac also gave his feelings about low-cost carriers’ future. First of all, this type of airline is born in the US. What happens there gives the trend of the future in Europe. As Delta resists quite good against the low-cost Southwest Airlines, Air France CEO believes that « traditional » airlines can be quite confident for the future.

Furthermore travelers can be divided in three segments :

  • Travelers who look for a price rather than a travel experience. These people will always travel with the cheapest airline, Air France can’t compete on this segment.
  • Travelers with high or middle budget who look for an experience. They travel on short- and medium-haul flight and Air France wants to improve its services on that segment.
  • Travelers who hesitate between good prices and services. Here an important question is raised for Air France. What will they sell apart or as supplement ? Luggages like low-cost airlines ?… A question that is tough to answer for Air France. This is why Air France-KLM thinks to an extension of Transavia, their low-cost subsidiary which operates business destinations for the moment and which could be extended to leisure destinations. If Transavia operates leisure destinations, it will directly compete with easyJet. The orange airline on the other hand is trying to conquer business destinations. For Mr de Juniac, this is clearly the sign that competition between traditional and low-cost carriers tends to become fairer and more balanced.

The future of Skyteam

When encouraging FlyerTalkers to share with him their dissatisfactions, Air France CEO received a comment about the difference of prices for an identical flight according to the website of the member of Skyteam.

Mr de Juniac confirmed us that the final objective of the alliance is to merge all the systems. But this can’t be done so easily and this coordination will take years.

He gave the example of the exploitation at the airport of New-York JFK. A part of one terminal there belongs to Air France. It allows Air France to save money on the exploitation and this is why the airline doesn’t change its terminal of operations to join the Delta one.

And even if (and it’s quite normal) there are service disparities in the members of Skyteam, CEOs are aware of it and try to harmonize the quality delivered.

Air France Boeing 777-300ER with Skyteam livery © nowboarding.fr

Conclusion

Once again, it was very kind of Mr de Juniac to share this moment with us. It shows how important customers are to his eyes. He seems to be a very human leader, fully conscious that an airline doesn’t exist without its customers.

We also noticed during these two days when talking with managers that they all paid a lot of attention to our comments or advices. Air France wants to improve to satisfy its customers. They all know that the only way for the airline to recover is to seduce travelers with the best service quality.

Finally, to conclude the session, we thanked Mr de Juniac and he answered « Thanks; but it is due to one thing, the commitment of our 70 000 guys, all this for you. » A very nice moment !