Tag Archive | Corsair International

Corsair International continue son renforcement

Comme je vous en parlais dans un article fin janvier, Corsair a réceptionné en début d’année son deuxième A330-300 flambant neuf. La modernisation de sa flotte faisait partie intégrante de sa stratégie de montée en gamme prévue dans le plan Takeoff 2012. Si le plan est aujourd’hui achevé, la compagnie poursuit encore son développement. Ainsi ces derniers temps, de nouveaux services et partenariats ont vu le jour, preuves que le repositionnement fonctionne. Je vous propose de les passer en revue dans cet article.

Un nouvel uniforme depuis le mois d’août

En même temps que la phase finale de réaménagement de ses appareils, Corsair a déployé cet été de nouveaux uniformes, conçus et imaginés avec la collaboration de ses personnels qui les portent aujourd’hui. Je vous laisse apprécier ces nouvelles tenues ci-dessous :

Nouvel uniforme des personnels Corsair International

Nouvel uniforme des personnels Corsair International © Canelle Pinguet

On y retrouve le lila du nouvel habillage des cabines pour un uniforme coloré tout en élégance. Pour reprendre les mots de Pascal de Izaguirre, PDG de Corsair, « ils soulignent et accompagnent l’évolution de l’entreprise vers le haut de gamme, en capitalisant sur l’image conviviale, dynamique et professionnelle de la compagnie et  tout en apportant plus de statut et d’élégance ». L’arrivée de ces nouveaux uniformes a marqué la fin du plan Takeoff 2012 mais aussi une étape du projet « Cap Client » lancé en avril 2013 et qui prévoit, en plus de la mise en place de ces nouveaux uniformes, une formation spéciale des personnels en contact avec les clients. Tout comme Air France qui l’annonçait lors de la présentation de la nouvelle cabine Eco long-courrier au salon Top Résa il y a peu, Corsair a compris l’importance vitale du relationnel avec le client. Que ce soit à bord, au comptoir en aéroport ou encore au call-center, l’efficacité, la courtoisie ou encore la proximité et l’engagement doivent guider l’échange avec le client.

Une nouvelle offre de restauration à bord : les « repas à thème »

Côté service et toujours dans la même logique d’amélioration du service client, Corsair a lancé en septembre les « repas à thème » pour sa classe éco, la classe Horizon. Comme cela est déjà proposé par d’autres compagnies, les passagers ont la possibilité de réserver en supplément et jusqu’à 48h avant le départ, l’un des 4 menus proposés. On retrouve ainsi quatre thématiques différentes avec des menus « marin », « italien », « terroir » et « gourmet » servis dans une vaisselle en porcelaine. Ces menus améliorés coûtent de 10 à 24 €, somme raisonnable par rapport à la concurrence. Vous pouvez pour l’instant effectuer la réservation de ce service via le site Internet et via le call-center; pour les agences de voyage il faudra attendre le premier trimestre 2014. Mise en place depuis le 1er octobre pour les vols depuis Paris Orly, l’offre sera également disponible au départ des Antilles et de la Réunion dans un second temps, puis à terme sur l’ensemble du réseau.

Niveau restauration, notons également que Corsair a adopté une nouvelle vaisselle à la rentrée :

Nouveau plateau repas classe Horizon Corsair

Nouveau plateau repas de la classe Horizon © Corsair International

Un programme hivernal à la hauteur de ses ambitions

Pour son programme cet hiver, Corsair a donné le ton. La concurrence va devoir composer avec sa présence renforcée !

En résumé, des vols désormais quotidiens voire bi-quotidiens en très haute saison vers les Antilles, deux vols par semaine vers Punta Cana, un 747 quotidien vers la Réunion, trois vols par semaine vers l’île Maurice et jusqu’à trois vols hebdomadaires vers Mayotte et Madagascar. En Afrique, il y aura un vol quotidien vers Dakar et quatre vols par semaine vers Abidjan. Enfin, c’est à la mi-juin que rouvrira la liaison quotidienne vers Montréal, en 747.

Sur chacune de ses destinations, Corsair a augmenté ses capacités. Le ton est donné !

Un accord interligne signé avec Emirates

Et les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là ! C’est il y a une dizaine de jours, via des communiqués de presse, que nous apprenions la création d’un accord interligne entre Corsair et Emirates portant sur l’Afrique de l’Ouest. Attention, il ne faut pas confondre cet accord avec un codeshare; il s’agit là simplement pour les deux compagnies de pouvoir émettre des billets sur des vols l’une de l’autre. Ceci signifie pour le passager effectuant par exemple Dubai – Dakar – Paris un seul billet avec donc un seul enregistrement et des bagages automatiquement acheminés vers son aéroport de destination. Pour Emirates, ce partenariat ouvre la possibilité pour ses passagers partant de Dubaï vers l’Afrique de l’Ouest (Dakar est notamment citée) de poursuivre leur voyage par Paris sur un vol Corsair avant de rentrer à Dubai. Pour Corsair, ce partenariat est riche de sens. Emirates est une compagnie prestigieuse qui sert de référence dans le monde aérien tant au niveau des prestations offertes que de la qualité du service. Par cet accord, elle juge donc la compagnie française digne de faire voyager ses clients et va faire bénéficier Corsair de l’arrivée sur ses lignes de clients haute contribution. Alors que ce partenariat vient de voir le jour, certains osent déjà évoquer un possible prolongement de l’accord dans l’Océan Indien… Affaire à suivre !

Quoiqu’il en soit, on peut aujourd’hui affirmer que Corsair a trouvé sa nouvelle identité. En l’espace de deux ans, la compagnie s’est repositionnée, a changé de visage avec une flotte réaménagée et l’accueil de deux nouveaux aéronefs, une nouvelle identité visuelle, de nouvelles prestations et surtout une nouvelle qualité de service. Maintenant que ces nouvelles bases sont posées et que celles-ci sont conformes aux standards mondiaux, la compagnie va pouvoir re-décoller et tisser des liens privilégiés avec de nouveaux partenaires comme elle l’a fait avec Emirates. Aujourd’hui, je pense qu’on peut vraiment féliciter Corsair pour ses progrès et même si je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la mise en oeuvre de son repositionnement sur un vol, nous pouvons être fiers de notre deuxième compagnie française !

Corsair fait sa pub dans le métro

Corsair poursuit sa campagne de communication par une grande campagne d’affichage dans le métro parisien.

Si vous êtes parisien, vous n’avez pas pu les louper. Qui ? Les grandes affiches de pub Corsair bien sûr ! Corsair a misé sur une campagne de masse: 2 affiches par station de métro, côte à côte. Du côté des destinations mises à l’honneur, on retrouve la Réunion avec le slogan « Passez une nuit à la belle étoile » dont le tarif A/R présenté était de 717 euros. La deuxième destination affichée est la nouvelle desservie par Corsair : le Sénégal avec comme slogan « Bouclez le Paris-Dakar sans la moindre courbature ». Prix de l’A/R: 529 euros.

Pub Corsair dans une station de métro parisienne (c) Sophie Figenwald

Pub Corsair dans une station de métro parisienne (c) Sophie Figenwald

Au final, la campagne se termine, les affiches sont progressivement retirées des stations de métro mais je suis certaine que beaucoup de personnes qui ne connaissent pas ou peu Corsair savent désormais que ce n’est 1) pas une compagnie charter, 2) pas une compagnie low-cost qui relie Paris à la Corse…

Et vous, avez-vous vu la campagne de pub ? Qu’en avez-vous pensé ?

Réception du deuxième A330-300 tout neuf pour Corsair International

A l’occasion d’une rencontre avec des directeurs Marketing de la deuxième compagnie aérienne française, Corsair International, j’ai pu recueillir quelques informations quant à l’arrivée du deuxième et dernier A330-300 tout neuf dans la flotte.

Corsair International, toujours en pleine mutation, poursuit sa montée en gamme. Jeudi a marqué une nouvelle étape dans la réalisation de cette stratégie avec la réception du deuxième A330-300 commandé par la compagnie. Après le F-HSKY arrivé fin novembre (regardez ici la vidéo de son arrivée à Orly et le baptême par les pompiers !), c’est aujourd’hui le F-HZEN qui est venu agrandir la flotte. Sa configuration est de 360 sièges, répartis en deux classes dont 26 pour la classe Grand Large. L’avion est équipé comme son jumeau du tout nouvel IFE avec des écrans individuels à la pointe de la technologie et du système d’éclairage « moodlighting » qui varie selon les phases du vol pour un meilleur confort.

La livraison de l’appareil s’est déroulée bien sûr à Toulouse Blagnac chez Airbus. Pour l’occasion, plus d’une centaine d’employés de la compagnie sont partis le matin de Paris pour Toulouse et ont bénéficié sur place d’une visite de la FAL (Final Assembly Line) de l’A380 avant de participer à la cérémonie de livraison. Ils sont ensuite tous rentrés avec  l’A330 tout neuf à Paris Orly où l’avion a été baptisé comme à l’accoutumée par les pompiers de l’aéroport.

Et à peine ses moteurs ont-ils eu le temps de refroidir que l’avion partait déjà pour son premier vol à destination de Fort-de-France en Martinique. Il rejoint ainsi les 7 autres appareils la flotte: 4 B747-400, 2 A330-200 et l’autre A330-300. D’ici le mois de mai, tous les appareils devraient être rénovés pour être aux nouvelles normes de standard de la compagnie. Si vous partez avec Corsair cet été, soyez donc sûrs que vous profiterez de leurs nouveaux systèmes de divertissement individuels !

Pour clore cet article, souhaitons au F-HZEN de très agréables vols vers les Antilles, Madagascar, Maurice, la Réunion ou encore le Canada, la Côte D’Ivoire et le Sénégal !

Airbus A330-300 en vol d'essai chez Airbus encore immatriculé F-WWYE et futur F-HZEN © Airliners.net T. Laurent

Airbus A330-300 en vol d’essai chez Airbus encore immatriculé F-WWYE et futur F-HZEN © Airliners.net T. Laurent

Retour sur Top Résa, LE salon dédié au tourisme et au voyage ! (1/2)

IFTM Top Résa (pour International French Travel Market), c’est LE salon professionnel du tourisme. Il se tient une fois par an, Porte de Versailles à Paris et cette année, j’ai pu découvrir de l’intérieur ce salon bien connu. Actuellement assistante chef de produit pour le Club Med, c’est donc à la fois en tant que professionnelle et passionnée que je me suis rendue mercredi après-midi au salon. Je vous propose de revenir sur quelques rencontres faites lors de ce salon plus que sympathique !

Pour vous donner un ordre d’idée, Top Résa c’est pas moins de 1145exposants ! On y retrouve des offices de tourisme, des aéroports, des Tour Opérateurs, des hôtels, des croisiéristes, des compagnies aériennes…autant dire les acteurs majeurs incontournables du secteur réunis pendant 4 jours à Paris. C’est donc l’occasion rêvée de prendre connaissance des nouveautés, de rencontrer du monde. Je vais vous faire part de quelques-unes de ces rencontres dans cet article, en commençant par un petit tour des compagnies aériennes que je suis allée voir…

Ukraine International Airlines

Je tenais à commencer par un petit coup de coeur avec la compagnie ukrainienne Ukraine International Airlines. Le directeur commercial France que j’ai pu rencontrer sur le stand de la compagnie était vraiment très sympathique et je le remercie encore de sa gentillesse. Ukraine International Airlines, c’est 3 vols directs quotidiens entre Paris et Kiev. Pas de liaison prévue pour le moment avec des villes de province (la compagnie a des accords avec Air France cependant), si ce n’est Nice qui offre déjà 4 départs par semaine vers Kiev en saison été. La compagnie est très présente dans les capitales européennes et on lui souhaite un bel avenir !

Stand Ukraine International Airlines - Sophie Figenwald

Stand Ukraine International Airlines – Sophie Figenwald

Air Transat

Air Transat, la compagnie canadienne, est actuellement dans une phase de renouvellement de ses cabines. On a déjà pu remarquer un changement de livrées (grâce à son vol hebdomadaire vers Bâle-Mulhouse en A310 le mercredi, j’ai eu l’occasion de découvrir ces belles couleurs) qui consistent en l’écriture sur l’empennage du mot « Bienvenue » dans différentes langues. L’invitation au voyage est donc très tentante et c’est avec grand plaisir que j’ai discuté avec une représentante de la compagnie sur le salon. Le renouvellement des cabines est en fait intervenu pour les 25 ans d’Air Transat. Désormais chaque siège possède son propre écran tactile individuel, les sièges sont plus spacieux, l’éclairage de la cabine est progressif pour reproduire au mieux la lumière naturelle…autant d’éléments destinés à créer « une nouvelle expérience de vol ». Les passagers apprécieront sans aucun doute ! Air Transat opère notamment des vols vers Montréal depuis Bâle-Mulhouse, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris et Toulouse; autant d’opportunités de partir découvrir le Canada !

Corsair International

Et oui, comme vous l’avez forcément lu sur le blog si vous êtes un lecteur/une lectrice fidèle, Corsairfly n’est plus; il faut désormais dire Corsair International. Et quoi de mieux que ce salon professionnel pour communiquer sur ce changement de nom et d’identité ? Premier élément, les lanyards distribués à l’entrée pour y accrocher le badge étaient tous à l’effigie de Corsair. Une belle pub que chacun a pu emporter chez lui. Le stand Corsair en lui-même était plutôt épuré mais très efficace : au centre du stand, deux sièges de la nouvelle Classe Grand Large. La compagnie a fait peau neuve, aussi bien à l’extérieur avec une nouvelle livrée qu’à l’intérieur avec une cabine entièrement repensée. Exit le bleu plus tout jeune, place au violet ! Si le stand en lui-même était plutôt « vide » en termes de mobiliers, pancartes et j’en passe par rapport à d’autres, les hôtesses étaient nombreuses et toutes très souriantes et avenantes. Quelques secondes seulement après m’être arrêtée devant le stand pour voir d’un peu plus près une maquette du nouvel A330, me voici accueillie et invitée à essayer les nouveaux sièges et l’IFE, le tout un verre à la main. Rien à dire, l’écran tactile m’a l’air au top (à voir sur la durée); les sièges sont plutôt confortables et même si bien sûr, il ne faut pas comparer aux nouveaux standards du très haut de gamme des compagnies des émirats, Corsair a fait de grands progrès qu’il faut saluer. La compagnie va prendre livraison de deux nouveaux A330 et dire adieu à ses 747 anciens dans les mois qui viennent. Souhaitons-lui une belle réussite à l’image de l’accueil qui nous a été réservé !

Stand Corsair avec deux sièges de la nouvelle cabine Grand Large – Sophie Figenwald

Nouvel IFE Corsair avec un écran tactile très sympathique – Sophie Figenwald

Air Caraïbes

Excellent contact également du côté d’Air Caraïbes où, bien qu’en fin de journée, les représentantes de la compagnie ont été très accueillantes. L’occasion de récupérer un « Guide de Vente » destiné aux professionnels extrêmement bien fait et qui m’a permis d’en apprendre plus sur cette compagnie dont j’adore vraiment la livrée et le logo.

Les autres compagnies représentées

Parmi les autres compagnies présentes que je n’ai pas pu aborder faute de temps, voici quelques stands qui ont retenu mon attention :

Qatar Airways qui possédait sur son stand un siège de classe affaires à tester. Le stand était rempli tout au long de l’après-midi !

Air France, partenaire de l’organisation du salon possédait bien sûr un grand stand sur lequel il partageait l’affiche avec Skyteam. Les rencontres qui s’y organisaient étaient principalement des rendez-vous professionnels.

Stand Air France & Skyteam – Sophie Figenwald

Air Tahiti Nui possédait un très beau stand aux couleurs de la Polynésie avec des jeunes femmes en tenue traditionnelle. A noter également la présence sur le stand d’un participant de Koh Lanta et polynésien d’origine, Teheiura, qui se prêtait à des séances photo. Là encore, pas mal de monde sur le stand !

Star Alliance était aussi présente sur le salon et a joué la carte du noir et blanc, ses couleurs.

Stand Star Alliance – Sophie Figenwald

La déception Air Austral

Du côté d’Air Austral, petite déception. J’ai beau adorer la compagnie réunionnaise, j’ai été franchement vexée de l’accueil qui m’a été réservé. La compagnie traverse une passe difficile et c’est donc là le moment de faire preuve d’un véritable sens commercial et relationnel pour vendre la compagnie auprès des professionnels (qui eux ensuite la revendront à leurs clients, ne l’oublions pas). Mais non, je ne suis restée que très peu de temps sur ce stand, peu fréquenté d’ailleurs comparativement aux autres. Ce fait est probablement à mettre en relation avec l’accueil peu chaleureux des hôtesses présentes.

Outre les compagnies aériennes, je suis aussi allée faire un tour du côté des hôtels de…la Réunion. L’île Intense comme elle est surnommée avait droit à un grand espace dédié dans le salon où étaient mis en valeur les hôtels de l’île, les compagnies d’hélicoptères et autres acteurs du tourisme. Une belle occasion de discuter notamment avec les représentantes de l’Iloha et du Palm, deux hôtels appartenant au même groupe et du Lux, anciennement Les Villas du Lagon. J’aurai grand plaisir à partager avec vous cet aspect du salon et ces rencontres dans un prochain billet ! En espérant que vous avez apprécié ce petit retour d’expérience avec les quelques compagnies aériennes que j’ai pu rencontrer 🙂