C’est à 8h52 précises que le vol de convoyage n° AF787V a atterri hier matin à CDG. Le Boeing 787, tout droit sorti des usines d’Everett, était attendu de pied ferme par les passionnés et les salariés d’Air France, malgré le froid et le brouillard matinal. Et comme on les comprend ! L’arrivée du Dreamliner dans la flotte de la compagnie tricolore « marque une nouvelle étape dans la modernisation de [la] flotte et offrira les meilleurs produits d’Air France [aux] clients », dixit Franck Terner, le Directeur Général d’Air France fraîchement nommé il y a 1 mois.

Aviation Geekette’s Blog était invité à découvrir le 787 lors de la conférence de presse organisée en début d’après-midi. Après un accueil des plus agréables au Lounge Air France au sein du Terminal 2E Hall M, nous nous rendons en porte M48. Coups d’oeil à gauche, coups d’oeil à droite, je ne vois pas encore l’avion stationné.

La conférence de presse démarre, Franck Terner prend la parole, entouré de personnels Air France, pour nous présenter le nouveau bijou de la compagnie.

img_7112

Premier point à retenir, ce 787 est le premier d’une série de 10 appareils commandés. Ceux-ci rejoindront progressivement la flotte d’ici 2019. Ils remplaceront ainsi les A340 et permettront de réaliser une économie de carburant de l’ordre de 20% sur les mêmes trajets (à noter que cette économie est vérifiée sur les appareils de type 787-8 mais qu’Air France a commandé des 787-9 permettant d’installer davantage de sièges et réduisant donc un peu l’économie prévue). La réduction de la consommation permettra à la compagnie d’envisager plus sereinement la probable remontée du coût du carburant.

Côté produit, le 787 se veut l’ambassadeur de ce qui se fait de mieux chez Air France. On retiendra le nouvel IFE (système de divertissement à bord) proposé sur des écrans HD avec une dimension très appréciable, les nouveaux sièges de la Premium Economy plus spacieux & insérés dans une coque, le wifi disponible. L’avion lui-même propose de grands hublots et une pressurisation et hygrométrie plus adaptées pour rendre le voyage plus confortable.

Pour clore la conférence de presse, Franck Terner nous propose de tourner la tête et c’est là que nous apercevons l’avion ! Une jolie musique en fond, l’avion au roulage amorce un virage à 90° pour nous faire face et s’avance sous un water salute des pompiers de Paris Aéroport (son 2e de la journée mais il fallait bien ça !  😉 ). Splendide !

img_7115

img_7119

Une fois le Dreamliner arrivé à son point de stationnement, nous sommes divisés en groupe d’une dizaine de personnes pour tour à tour descendre sur la piste. L’occasion rêvée de le découvrir et de le photographier sous tous les angles !

img_7126

img_7129

img_7135

img_7152

Le commandant de bord du B787 et chef du projet 787 chez Air France, Monsieur Thierry Bellot, nous a fait l’honneur de descendre sur le tarmac pour une petite séance photo devant sa machine. Il travaille depuis 2013 sur le programme 787 comme il l’explique dans cette vidéo de la compagnie.

img_7162

img_7168

img_7171

Après l’avoir observé sous toutes les coutures de l’extérieur, nous empruntons l’escabeau à l’arrière de l’appareil pour découvrir l’intérieur de l’avion. Nous commençons par les deux cabines de la classe Economique qui comptent 225 sièges, configurés en 3-3-3.

img_7176

img_7181

img_7183

img_7185

img_7187

L’élément le plus appréciable de la classe Economique concerne la taille des écrans de l’IFE. L’évolution de la résolution et de la qualité des écrans est impressionnante.

Les plus observateurs d’entre vous se demanderont mais où sont passés les caches-hublots ? Et bien il n’y en a pas ! Mais n’ayez crainte, cela ne signifie pas que votre confort a été sacrifié au prix de grammes gagnés sur le poids total de l’avion. Les hublots sont eux aussi des petites merveilles de technologies car le petit bouton que vous pouvez observer en-dessous de la fenêtre sert en fait à régler l’intensité lumineuse. L’équipage peut également régler la teinte des hublots.

img_7188

Le Mood-Lighting est également à l’honneur dans le 787 avec notamment ces espaces de lumière douce centraux au niveau des galleys que l’équipage peut modifier à sa guise.

Passons à présent à la classe Premium Economy de 21 places dont les sièges sont la nouveauté de cet avion.
img_7206

img_7207

Ces sièges sont pour la première fois intégrés dans des coques. Leur inclinaison s’améliore et on apprécie l’augmentation d’espace, une vraie Premium Economy en somme.

Un coup d’oeil par les grands hublots me permet d’apercevoir des cousins A380 🙂

img_7205

Place à présent à la classe Affaires de 30 places, il s’agit des sièges Cirrus de Zodiac Aerospace déjà connus avec leur fameux cocon. Au programme, de l’élégance toujours, des espaces de rangement bien pratiques, un siège qui se transforme en lit totalement plat :

img_7210

img_7213

img_7215

Privilège ultime, nous terminons la visite par un passage dans le cockpit où nous retrouvons le commandant Bellot.

img_7217

C’est un plaisir d’échanger avec le Commandant Bellot dont on sent la passion et la fierté de travailler sur le 787, un bijou de technologie et d’électronique. Pensons également aux PNC qui bénéficient de plus d’espace dans les galleys pour travailler. La visite du 787 s’arrête ici mais l’aventure ne fait que commencer ! 2 vols d’entraînement auront lieu en décembre, suivis de 4 vols-boucle Paris-Paris de 2h30 organisés les 7 et 8 janvier. Ces 4 vols, commercialisés depuis lundi, sont un excellent moyen de découvrir le Dreamliner et de passer un moment privilégié ! Il ne reste plus que quelques places disponibles (à partir de 249€ en classe Economique) : http://www.airfrance.fr/FR/fr/local/resainfovol/meilleuresoffres/air-france-B787.html J’ai réservé ma place…et vous ? 😉

Le 787 débutera ensuite son service à partir du lundi 9 janvier vers le Caire. Le second 787 rejoindra Air France courant avril et desservira Montréal dès le mois de mai.

Un grand merci à Air France pour l’organisation de cet événement à la hauteur de la beauté du 787 ! J’aurai grand plaisir à retrouver l’avion le 8 janvier ! Alors, au revoir et à bientôt… 🙂
img_7201

Advertisements