2014 a commencé depuis 3 mois, et il s’en est déjà passé des choses dans le monde passionnant de l’aviation. Je vous propose dans cet article de revenir sur 10 faits marquants de ce premier trimestre 2014 !

1 – On ne dit plus EADS mais…Airbus Group ! – 2 janvier

Nouveau tournant dans l’histoire du géant aéronautique européen : la réorganisation de ses activités depuis le 1er janvier. EADS n’étant pas un acronyme très transparent (European Aeronautics Defense & Space Company), la direction du groupe a décidé de changer de nom pour devenir Airbus Group. Parallèlement, on note le regroupement de Cassidian et Astrium sous le nom de Airbus Defense & Space. Eurocopter reste une entité à part et devient Airbus Helicopters. Cette réorganisation n’est cependant pas qu’un changement de nom cosmétique. Il est destiné à améliorer la compétitivité du groupe. On parle également du licenciement net de plus de 1 000 personnes d’ici fin 2016, principalement dans les secteurs de l’espace et de la défense en Allemagne, à moins que la productivité ne s’améliore.

2 – Un avion se crashe sur la piste de Roissy – 28 janvier

C’était fin janvier. On apprend qu’un avion s’est « crashé » à Roissy, tôt le matin. Plus de peur que de mal finalement. L’appareil de la Darwin Airlines, un Saab 2000, a en fait cassé sa roue avant. L’atterrissage a donc été mouvementé pour les 19 passagers mais le pilote a évité le pire et la sortie de piste. L’incident n’a eu aucun impact sur le trafic à l’aéroport de CDG et les passagers ont été pris en charge et acheminés en bus à l’aérogare.

3 – Air France présente le nouveau siège de sa classe Affaires ! – 4 février

Après avoir dévoilé au salon Top Résa en septembre dernier son nouveau siège éco dans le cadre du projet de montée en gamme « Best and Beyond », Air France a présenté début février son nouveau siège Business. Ce dernier aura nécessité 4 ans de travail. 4 ans pour imaginer, créer, tester avec des passagers et proposer finalement un siège à la hauteur des ambitions d’Air France de reconquête de la clientèle affaires. Cette clientèle représente en effet 50% des recettes d’un vol long-courrier, il faut donc en prendre soin. Chaque siège représente un coût de 55 000 €, un coût qui double quand on y ajoute les frais annexes d’immobilisation des avions pour les installer ou les coûts liés à l’IFE. Mais cet investissement pourra rapporter gros si ces sièges attirent à nouveau les clientèles business. Et ils ont tout pour.

Répondant aux demandes d‘intimité et de confort (les 3 « F » : Full Flat, Full Access, Full Privancy), ce nouveau siège construit par Zodiac propose un vrai lit totalement plat et des compléments toujours agréables comme le casque audio isolant, un espace de rangement fermé, une couette… Vous pourrez découvrir ces nouveaux sièges sur quelques 44 Boeing 777 d’ici le mois de mai, en premier d’abord vers New-York puis le reste de la flotte sera progressivement équipé jusqu’à la mi-2016. Dernier point non-négligeable de ce siège : sa modularité. Il peut aisément être démonté et permettra donc un aménagement des cabines adapté à la saison pour améliorer la rentabilité ! Ne reste plus qu’à l’essayer…

 

Nouveau siège Business Air France
Nouveau siège Business Air France
Siège 2
Nouveau siège Business Air France

4 – Les appareils électroniques autorisés pendant toutes les phases du vol chez Air France – 7 février

L’Agence Européenne de Sécurité Aérienne a finalement annoncé en décembre qu’elle autorisait les appareils électroniques pendant toutes les phases du vol (tablettes, téléphones, appareils photos, mp3…), à condition que ceux-ci soient en « Mode Avion » et ne puissent pas transmettre et échanger des données. Air France a ainsi annoncé le 7 février que les « electronic devices » sont utilisables pendant toute la durée du vol, dès la montée à bord. Jusque là, les autorités craignaient que les appareils, même en « Mode Avion », interfèrent avec les appareils et les systèmes de communications. Il n’en est apparemment rien et il se murmure même qu’on pourrait bientôt envoyer des sms et lire ses mails… Une révolution !

5- Le salon aéronautique de Singapour – 11 au 16 février

Après le Bourget en juin dernier puis Dubaï en novembre, Singapour a accueilli un nouveau salon aéronautique du 11 au 16 février. Ce salon est très important pour les constructeurs puisque le marché Asie-Pacifique représente 35% de la demande mondiale. Airbus Group en a ainsi profité pour proposer pour la première fois des démonstrations en vol de son nouvel A350 XWB. A noter pour Airbus : la 1e commande ferme de 2014 avec une centaine d’appareils de la famille A320 commandés par la low cost VietJetAir. ATR ressort également gagnante de ce salon puisqu’elle a remporté 48 commandes, confortant ainsi sa position de leader dans l’aviation régionale. Le bilan pour Boeing est plus mitigé avec une quarantaine de commandes uniquement, majoritairement pour le 737. Le 777 a remporté quelques commandes et le 787, une seule.

6 – Le Wi-fi dans les airs…c’est désormais possible avec Thai Airways – 17 février

La compagnie nationale thaïlandaise a reçu fin janvier l’autorisation des autorités pour proposer Internet en wifi à bord de ses avions. Ses A380 et A330 seront donc tous bientôt équipés de récepteurs Wi-fi, faisant de la compagnie nationale thaïlandaise la première au monde à proposer ce service. Le service baptisé « SkyConnect » sera cependant onéreux (on parle de 4,50$ pour 3 MB ou encore 14$ pour 10 MB) et la connectivité sera limitée. Les passagers pourront par exemple recevoir/envoyer des mails mais pas télécharger des photos ou films.

7 – Un avion d’Ethiopian détourné…par son propre copilote – 17 février

Panique le 17 février dernier. On apprend au petit matin qu’un avion d’Ethiopian Airways a été détourné par « un pirate de l’air ». L’avion qui effectuait la liaison Addis-Abeba – Rome a été contraint de se poser en Suisse. On apprend finalement quelques heures plus tard que c’est le propre copilote de l’appareil qui a détourné l’avion, ce dernier souhaitant que la Suisse lui accorde un asile politique. Agé de 31 ans, il aurait profité de l’absence du commandant de bord pour s’enfermer dans le cockpit et prendre le contrôle de l’avion. L’appareil a survolé le Lac Leman plusieurs fois avant de se poser de force à Genève, escorté par des avions militaires. Le pirate a finalement été arrêté et les passagers sont restés sains et saufs.

8 – La disparition du vol MH 370 de la Malaysia Airlines – 8 mars

L’un des faits les plus marquants de ce début 2014 restera sans doute la disparition du vol MH 370, peu après son décollage, alors qu’il devait rallier Kuala Lampur à Pékin. Je ne vais pas vous retracer l’avancée quasiment jour après jour des recherches du 777 mais souvenons-nous que les hypothèses les plus folles ont été évoquées suite à la disparition de l’avion. En effet, les jours passant, tout ce qu’on savait était que les transpondeurs avaient été coupés manuellement et donc volontairement et que l’avion avait changé de cap pour se diriger vers l’Océan Indien. Certains ont avancé alors l’hypothèse du vol de l’avion par des terroristes, du suicide du pilote et j’en passe. Une chose est sûre aujourd’hui, si l’on en croît le gouvernement malaisien, l’avion s’est abîmé dans l’Océan Indien, au Sud-Est de l’Australie avec ses 239 passagers et membres d’équipages. A l’heure où des signaux pouvant provenir des boîtes noires ont été repérés, une multitude de questions se posent encore. Espérons que les efforts de la vingtaine de pays impliqués dans la recherche de l’avion portent leurs fruits et nous permettent de faire la lumière sur les circonstances de ce drame.

9 – Paris Charles-de-Gaulle fête ses 40 ans ! – 13 mars

Un anniversaire de taille a eu lieu à la mi-mars, les 40 ans de l’aéroport Charles-de-Gaulle ! Car oui, c’est le 13 mars 1974 que le premier avion s’est posé sur la seule piste de l’aéroport à cette époque. Il s’agissait d’un Boeing 747 de Trans World Airlines en provenance de New-York. 40 ans plus tard, l’aéroport compte 4 pistes, accueille plus de 180 compagnies et surtout, il est le 2e aéroport européen depuis 2013 grâce aux 62 millions de passagers accueillis.

10 – Air France lance sa nouvelle campagne de communication « Air France, France is in the air » – 26 mars

Comme vous l’avez découvert sur le blog, Air France a dévoilé sa nouvelle campagne et sa nouvelle signature « Air France, France is in the air » fin mars. Retrouvez plus de détails sur cet article !

Un premier trimestre chargé de nouvelles dans le monde passionnant de l’aérien ! 🙂 Et vous, y a-t-il un autre évènement qui vous a marqué ?

Publicités