Le Bourget Paris Air Show 2013 !

Après 2 ans d’attente, le Salon du Bourget a refait son grand show à Paris cette semaine ! J’y suis allée hier samedi et vous propose donc quelques clichés et impressions d’une journée plutôt…humide !

Comme à chaque fois, le Bourget a fait déplacer les foules de passionnés, de professionnels et de curieux. Après quelques dizaines de minutes de marche pour s’éviter l’entassement dans les navettes, nous y voilà. On aperçoit au loin un grand panneau de publicité Airbus pour l’A380, des avions de chasse devant lesquels les gens font la queue pour s’installer quelques instants dans le cockpit et rêver à la vie de pilote de l’armée de l’air… le Paris Air Show 2013, c’est parti !

L'entrée dans le Salon

L’entrée dans le Salon

On ne va pas se mentir, je ne me suis pas attardée très longtemps dans les bâtiments plus réservés aux professionnels du secteur, direction immédiate le tarmac pour voir qui est là cette année ! A la sortie du bâtiment, mon regard se porte directement sur les Falcon, magnifiques.

Falcon 900X

Falcon 900LX

Je pense que c’est relativement bien visible sur ces deux premières photos. Le beau temps n’était pas du tout au rendez-vous. Les averses se sont succédées toute la journée, sous un vent constant. Mais nous y reviendrons plus tard.

Après les Falcon, passage devant quelques appareils qui m’étaient inconnus (l’intégralité des photos sera publiée sur la page Facebook du blog) puis arrivée sur la « grande avenue ».

IMG_2314

On retrouve de suite ses marques : les fusées et le 747 Air France  sur la droite, et au fond, on l’aperçoit déjà : l’A380 « Own the sky » non loin duquel se trouve le fameux Airbus Zéro G. Le temps de chercher de quoi se restaurer et c’est déjà parti pour les démonstrations en vol ! J’ai évidemment fait pas mal de photos par démonstration donc je mettrai dans l’article jusqu’à 3 photos par appareil et publierai les autres sur la page Facebook.

Démarrage des démonstrations avec l’A320 EGTS de Safran, EGTS pour Electric Green Taxiing System. Voici donc la technologie développée par Safran qui permet aux avions de rouler au sol uniquement grâce à de l’électricité et ainsi de moins polluer; les phases de roulage au sol étant très consommatrices.

A320 EGTS de Safran en roulage sur le tarmac du Bourget

A320 EGTS de Safran en roulage sur le tarmac du Bourget

Là où c’est devenu beaucoup moins drôle c’est quand on a réalisé que l’A320 roulait vers nous pour se garer derrière les barrières où était amassée de nombreuses personnes. Je vous évite les détails du « on recule messieurs dames, reculez-svp » continus pendant 10 minutes…

Puis est venu le temps du Trescal SA300 Starduster, impressionnant avec son voltigeur qu’on voit très bien sur les photos !

Trescal SA300 Starduster

Trescal SA300 Starduster

Trescal SA300 Starduster

Trescal SA300 Starduster

IMG_2343

Trescal SA300 Starduster

Pendant ce temps, L’A380 qui était stationné commence à se déplacer pour aller se préparer pour son show !

Airbus A380

Airbus A380

Mais relevons les yeux vers le ciel pour, après quelques démonstrations d’autres petits avions (pas de vraie belle photo malheureusement), l’arrivée de l’impressionnant hélicoptère Kamov Ka-52 Alligator. Impressionnant, il l’est pour plusieurs raisons : son double-niveau d’hélices d’abord, son bruit ensuite et ses différents lance-missiles. Je vous laisse juger par cous-mêmes avec ces quelques photos :

Kamov Ka-52 Alligator

Kamov Ka-52 Alligator

Kamov Ka-52 Alligator

Kamov Ka-52 Alligator

Puis ensuite vint le Rafale, toujours aussi incroyable de vitesse et de maniabilité dans ses figures. Dur dur de faire des photos nettes avec un 300 mm à main levée et avec un avion aussi rapide !

IMG_2412 bis

Dassault Rafale

IMG_2418 bis

Dassault Rafale

 Dassault Rafale

Dassault Rafale

La météo a perturbé les démonstrations en vol et c’est donc à regret que je voyais rester cloués au sol les Antonov et le Super Constellation. Lorsque soudain, retour des sifflets, des « écartez-vous » et compagnie. Le temps de regarder à gauche et de voir…

Antonov AN-158 suivi d'un Antonov AN-70

Antonov AN-158 suivi d’un Antonov AN-70

Et non, vous ne rêvez pas. La foule a été traversée par un défilé d’appareils se préparant pour le show. Ici on voit très bien l’Antonov AN-158 suivi de près par son collègue l’AN-70. Puis est arrivé derrière le Super Constellation et un petit appareil RedBull. Le déplacement des ces 4 avions a créé un peu de confusion, d’autant plus qu’ils sont longuement restés immobilisés. Je ne me souviens pas que ça se soit passé comme ceci sur les derniers salons.

IMG_2396

L’un des derniers Super Constellation au monde

IMG_2397

L’AN-70 perçant la foule avec en arrière-plan, deux Tigre d’Eurocopter  en démonstration

Place ensuite à l’une des vedettes du Salon toujours autant appréciée des visiteurs…l’A380 bien sûr. Le temps de se hisser sur une barrière pour surplomber un peu la foule et c’est parti pour le spectacle du gros porteur Airbus !

L'A380 au décollage

L’A380 au décollage

"Own the sky"

« Own the sky »

Dernier virage pour le retour sur la terre ferme

Dernier virage pour le retour sur la terre ferme

Un survol magnifique, des virages tout en souplesse. Toujours aussi beau à regarder l’A380.

Je pense avoir déjà partagé avec vous quelques bons moments du Bourget 2013. Pour retrouver toutes les photos des démonstrations en vol, et notamment de l’Antonov, du Super Constellation et…de la Patrouille de France, rendez-vous sur la page Facebook du blog (lien dans la colonne de droite).

Aviation geeketement vôtre,

Sophie

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :